Maitrisez les niveaux de conscience et convertissez le trafic

En matière de référencement pour les moteurs de recherche (SEO), obtenir du trafic pour votre site web n'est qu'une partie de l'équation. En fin de compte, obtenir des visiteurs aura été inutile si vous ne savez pas comment convertir le trafic en les amenant par exemple à s'inscrire à une newsletter, remplir un formulaire, ou (le but ultime) acheter ou louer vos services.

Les sites web qui bénéficient du meilleur taux de conversion ont une chose en commun. Ils ciblent tous les clients différemment en fonction du niveau où se situent ces derniers dans le cycle d'achat. Ben Hunt, un expert reconnu dans le domaine de la conversion de trafic, a sorti le terme « Awareness Ladder » (niveau de conscience) pour expliquer le concept. Il l'a défini comme « un simple modèle qui peut vous aider à parfaire chaque page de votre site web étant donné qu'il va cibler le public avec précision ».

Voici les niveaux de conscience habituels :

Niveau 0 : Non conscient d'avoir un besoin

A ce niveau, le client n'est pas conscient d'avoir un problème, ce qui fait qu'il ne recherche pas nécessairement une solution. Comment les cibler ? Allez là où ils se trouvent sur le net, dites-leur qu'ils ont un problème et montrez-leur en quoi il est sérieux. Exemple : les hommes et les femmes d'âge mûr qui pourraient avoir de sérieux problèmes de santé (comme le diabète de type 2), mais qui ne le réalisent pas. Vous pourriez cibler ces personnes en mettant des bannières publicitaires sur des sites web qui sont fréquentés par cette tranche de la population. Cette bannière pourrait contenir le message suivant : « Saviez-vous qu'une démangeaison cutanée pourrait être un symptôme de diabète ? Cliquez ici pour une liste complète des symptômes du diabète ».

Niveau 1 : Conscient du besoin, mais ne sait pas que des solutions existent

Ce sont là des personnes qui recherchent des termes clés généraux comme « poux de tête » ou « virus informatique ». Les pages web destinées à cibler ces mots-clés devraient décrire le problème et montrer pourquoi il doit être résolu. Ensuite, elles devraient contenir des liens vers d'autres pages qui indiquent des solutions. Ce qui conduit au niveau suivant.

Niveau 2 : Est conscient qu'il y a des solutions, mais ne connait pas la vôtre

A ce niveau de conscience du client, il pourrait y avoir une phase « d'achat ». Le client pourrait avoir affiné sa recherche au-delà des mots-clés de base comme « virus informatique » et utiliser des termes plus spécifiques comme « meilleur logiciel antivirus », ou « outils en ligne pour éliminer les virus informatiques ». Les pages en ligne qui ciblent ces termes devraient discuter des différentes solutions disponibles et pourraient se présenter sous forme de pages de « revues ».

Niveau 3 : Est conscient de la solution spécifique, mais pas de ses avantages

A ce niveau, le client potentiel fait des recherches en utilisant des termes spécifiques au produit ou au service (par exemple « Antivirus AVG »). Il a probablement déjà pris la décision émotionnelle d'acheter, et ne recherche maintenant que des informations pour appuyer son choix. C'est là que des pages de revues de produits bien présentées fournissent de bons résultats. Si vous savez comment convertir le trafic en clients et que vous arrivez à attirer et à convaincre les gens qui sont à cette étape du cycle d'achat, vous avez de grandes chances de réaliser des bénéfices.